Antiquaire et négociant d’objets d’art

Antiquaire et négociant d’objets d’art

 
Nature des tâches
Les antiquaires et les négociants d’objets d’art achètent et vendent des objets d’art et des objets usuels antiques. Ils s’appuient dans leur travail sur des expertises et des certificats établis par des experts. La gamme des objets pouvant être très large, tableaux, livres, bijoux, meubles, porcelaines, etc., ils ont choisi la plupart du temps une spécialité. Les différents styles et époques n’ont pas de secret pour eux et ils savent restaurer les antiquités. Lorsqu’ils dirigent leur propre entreprise, ils doivent avoir en outre de solides connaissances commerciales.
Formation Antiquaire et négociant d’objets d’art
La formation est autodidacte et « sur le tas ».
L’école Sotheby à Londres offre des cours de formation pour les commissaires priseurs.
Conditions d'admission
Les formations préalables les plus diverses sont possibles : menuisier ébéniste, bijoutier, décorateur d’intérieur, libraire, horloger, études d’histoire de l’art ou d’architecture intérieure, etc. Intérêt pour les objets d’art, le commerce de l’art et l’évolution de l’art, goût pour le conseil, apparence soignée et sérieuse, sens de la négociation et initiative, intérêt pour l’art, l’histoire de l’art, flair, sens du commerce.
Perspectives
Session des associations, cours des écoles d’arts ; conférence (universités) ; visites de musées et d’expositions ; restaurateur/-trice HES, entrepreneur/-euse indépendant.
    
Service

Berufskunde Jobmedia
© Berufskunde-Verlag der Alfred Amacher AG, Bahnhofstrasse 28, CH-8153 Rümlang