Armurier/-ière CFC

Armurier/-ière CFC

 
Nature des tâches
Que ce soient les chasseurs ou les tireurs, professionnels ou amateurs, les collectionneurs, ils ont tous besoin de « leur » spécialiste en armurerie. Ce dernier connaît bien les armes de poing. Il répare les pistolets et les fusils endommagés, quel que soit le modèle. Il s’agit parfois d’objets anciens provenant de musées ou de collections privées dont l’armurier assure la restauration. Il arrive également à ce professionnel de fabriquer à partir d’éléments bruts des pièces uniques ou de transformer des fusils. Son travail sur les armes à feu est une activité manuelle extrêmement fine : le métal est le matériau de base, mais également le noyer, utilisé pour les fusils. Chaque pièce est fabriquée avec la plus haute précision. Surtout lorsqu’il s’agit d’armes anciennes. Il incombe alors à l’armurier d’élaborer les pièces en fonction de leur utilité au sein de l’ensemble, en l’absence de dessins ou de plans précis.
Les armuriers et les armurières sont eux-mêmes tireurs ; cela fait pratiquement partie de leur métier. Ils effectuent les essais de tirs sur les armes nouvelles et testent celles qui ont subi des réparations. Ils travaillent la plupart du temps dans une armurerie ou une petite entreprise au nombre de collaborateurs réduit.
Formation Armurier/-ière CFC
4 ans d'apprentissage. Les armuriers suivent les cours de l'école professionnelle tout comme les polymécaniciens. Ils ont en outre un certain nombre de cours spécialisés qui leur permettent d’acquérir le savoir-faire de leur spécialité, mais aussi des notions de droit en matière d’armes ou d’optique.
Conditions d'admission
Scolarité obligatoire achevée avec un bon niveau en mathématique et en dessin technique.
Rapidité d’esprit, habileté manuelle, compréhension technique, bonne capacité de représentation spatiale, sens des formes et des couleurs, goût pour la précision, fermeté de la main, bonnes manières, autonomie.
Perspectives
Armurier spécialisé en lunettes de visée par ex.
Chef d'atelier dans une grande entreprise, propre magasin.
Examen professionnel d’agent/-e de processus, examen professionnel supérieur de contremaître/-sse ind. Constr. machines et app., technicien/-ne ES d’exploitation, en microtechnique.
    
Service

Berufskunde Jobmedia
© Berufskunde-Verlag der Alfred Amacher AG, Bahnhofstrasse 28, CH-8153 Rümlang