Artisan/e du bois CFC

Artisan/e du bois CFC

 
Nature des tâches
La profession d’artisan/e du bois regroupe les professions de tourneur/-euse sur bois et de boisselier/-ière. L’artisan ou l’artisane du bois travaillent essentiellement avec du bois massif, mais aussi avec d’autres matériaux. Ils travaillent avec leurs mains, mais utilisent également des machines à travailler le bois modernes. Selon l’orientation choisie, ils fabriquent des produits différents. Dans le domaine du tournage sur bois, ils fabriquent par exemple des jouets, des coupes, des coquetiers, des bijoux, des chandeliers, des pieds de lampe, des petits meubles ou encore des balustres. Leur spécialités sont des produits qui séduisent l’œil par leurs rondeurs, leurs formes recourbées ou galbées. Pour la production de grandes séries, ils règlent les machines de manière adéquate. Dans le domaine de la boissellerie, ils fabriquent en bois clair d’érable et de sapin des objets divers utilisés dans les économies laitière et alpestre, par exemple des cuves, des barattes, des planches à fromage, ainsi que des ustensiles de cuisine, différents souvenirs et des articles d’ameublement. De nos jours, ils fabriquent essentiellement des objets décoratifs, souvent enjolivées avec art.
Environ 80 petites et moyennes entreprises existent en Suisse. Elles offrent le plus souvent un assortiment de produits spécialisés.
Formation Artisan/e du bois CFC
Formation professionnelle initiale de 4 ans, orientation tournage sur bois ou boissellerie.
Formation théorique sous forme de cours-bloc à l'Ecole professionnelle de Brienz.
Les cours interentreprises complètent la formation.
Conditions d'admission
Scolarité obligatoire achevée. Plaisir à travailler le bois; habileté manuelle; sens des formes et de l’artisanat d’art; faculté de représentation spatiale; goût du dessin.
Perspectives
Formation complémentaire de 1 an dans l’autre orientation. Apprentissage complémentaire de menuisier/-ière ou de sculpteur/-trice sur bois. Formation complémentaire à l’école cantonale de sculpture de Brienz.
Examen professionnel supérieur de maître tourneur/-euse.
Formation de technicien/ne ES en menuiserie-ébénisterie.
Etudes d’ingénieur/e du bois BSc HES, d’architecte d’intérieur BA HES, de restaurateur/-trice-conservateur/-trice MA HES, de designer de produits BA HES.
Formation de maître/-esse professionnel/le (branches pratiques).
Promotion: contremaître/-esse, préparateur/-trice du travail, chef/fe d’exploitation.
    
Service

Berufskunde Jobmedia
© Berufskunde-Verlag der Alfred Amacher AG, Bahnhofstrasse 28, CH-8153 Rümlang