Berger/-ère

Berger/-ère

 

Nature des tâches

Les bergers et les bergères descendent l’hivers avec leurs troupeaux de moutons vers les plaines, leurs bêtes pourront y brouter ce qui reste d’herbe. Ils ont besoin à cet effet d’une habilitation cantonale avec attribution de territoire. Un troupeau de 400 agneaux de pâturage sera surveillé par un berger et deux chiens maximum. Si l’effectif monte à 600, une deuxième personne sera nécessaire. Ils devront transporter avec eux tout ce dont ils auront besoin pour vivre pendant leurs déplacements.

Conditions d'admission

Pas de formation préalable nécessaire, une expérience dans l’agriculture constitue un atout.
Goût pour le contact avec les animaux et connaissance de leur gestion, bonne constitution, résistance et volonté d’investissement, sens aiguë des responsabilités, goût pour la solitude.

Formation Berger/-ère

Il n’existe pas en Suisse de formation réglementée. Les personnes intéressées devront s’adresser aux grands propriétaires de moutons et acquérir pendant un ou plusieurs hivers une expérience en tant qu’aide.
Il existe en Allemagne une formation de berger/-ère.

Perspectives

Responsable de son propre élevage de moutons ; maître/-esse berger/-ère (Allemagne).
Service

Berufskunde Jobmedia
© Berufskunde-Verlag der Alfred Amacher AG, CH-8153 Rümlang | Alfred Amacher GmbH, DE-79801 Hohentengen