Officier/-ière de pont / Chef/fe mécanicien/ne

Officier/-ière de pont / Chef/fe mécanicien/ne

Ersetzt Capitaine de la navigation maritime
Nature des tâches
Les officiers de pont et chefs mécaniciens travaillent avec des appareils nautiques et électroniques. En tant qu’officiers de garde, ils s’assurent que rien n’est dérobé ni endommagé. Ils travaillent étroitement les uns avec les autres pendant des semaines voire des mois. Cela demande une grande discipline et une forte autonomie. Les questions techniques tout autant que la gestion du personnel sont de leur responsabilité. La Suisse possède une flotte de haute mer (composée en majeur partie de transporteurs de gros tonnage ou à usage multiple). Les boursiers de la Confédération devront à la flotte suisse un engagement de 3 ans.
Formation Officier/-ière de pont / Chef/fe mécanicien/ne
Grande Bretagne : environ 3,5 ans de formation ; puis 4 mois auprès du 3ème officier de pont ; Allemagne : maturité de capitaine « au long cours » ; 3 années de mécanicien, puis 6 semestres d’études nautiques HES.
Conditions d'admission
a)18 ans révolus + b) apprentissage professionnel achevé souhaité + c) bonnes connaissances en mathématiques et physique + d) connaissances en anglais + e) certificat médical d’aptitude au service en mer.

Intérêt pour le transport maritime et les sciences naturelles, autonomie et résistance, bonne vue et bonne audition, sens du travail en équipe, excellente vue des couleurs.
Perspectives
Les marins peuvent travailler pour des compagnies maritimes (inspection ou administration) ou dans le transport, etc.
    
Service

Berufskunde Jobmedia
© Berufskunde-Verlag der Alfred Amacher AG, Bahnhofstrasse 28, CH-8153 Rümlang