Ecobiologiste de la construction BF

Ecobiologiste de la construction BF

 
Nature des tâches
A la maison, on aime sentir bien, dans un environnement sain et on préfère utiliser des matières premières qui préservent au mieux l’environnement. Ces aspects sont de plus en plus pris en compte lors de la construction des maisons.
Les écobiologistes de la construction s’y connaissent en matière de construction saine et écologique. Ils conseillent la maîtrise d’ouvrage et les architectes, les informent de façon pertinente sur les types de constructions écologiques. La coordination des intérêts de tous fait également partie de leur tâche. On les retrouve dès la phase de planification sur le chantier, lorsqu’ils évaluent le sous-sol. Ils vérifient que le concept de la construction respecte l’environnement, émettent des propositions, cherchent des alternatives. Ils savent ce qu’il convient de faire lorsque les toits et les façades verdissent, maîtrisent les aspects techniques de la construction, qu’il s’agisse de l’isolation thermique, des systèmes de ventilation, des revêtements de sol ou des matériaux spécifiques.
Formation Ecobiologiste de la construction BF
Cursus par modules de 1,5 à 3 ans maximums en cours d’emploi.
Diplôme de fin d’études : examen professionnel avec mémoire e t présentation d’un projet.
Conditions d'admission
a) Apprentissage achevé dans le secteur du bâtiment et 2 ans d’expérience professionnelle
b) Apprentissage achevé dans un autre secteur d’activité et 4 années d’expérience dans le domaine de l’écobiologie de la construction
c) En cas de cursus préalable différent, 6 années d ‘expérience professionnelle dans le domaine de l’écobiologie de la construction.

Intérêt pour l’écologie, la santé, la biologie ; mode de pensée en réseau, méthode, créativité, sens de la communication, goût pour le travail en équipe, la négociation, qualités de dirigeant, résistance.
Perspectives
Activité auprès d’agences spécialisées de l’environnement et d’offices du bâtiment cantonaux ou communaux ou dans des bureaux de conseil ou des bureaux d’ingénieurs.
Examen professionnel supérieur d’écobiologiste de la construction dipl.
Etudes post-grades HES dans le domaine de la gestion de l’environnement, de l’aménagement du territoire, de l’énergie, etc.
Perspectives : chef /-fe de projet, propre entreprise.
    
Service

Berufskunde Jobmedia
© Berufskunde-Verlag der Alfred Amacher AG, Bahnhofstrasse 28, CH-8153 Rümlang