Pilote militaire

Pilote militaire

 
Nature des tâches
Il n’y a pas que les compagnies aériennes privées qui ont besoin de pilotes passionnés d’aviation, le domaine militaire aussi. Les jeunes ayant réussi avec succès la préparation aérienne peuvent postuler à une formation de pilote militaire. Les pilotes militaires sont formés sur avion de combat et avion léger. Ils maîtrisent ces machines: ils peuvent par exemple voler uniquement aux instruments et dans les positions de vol les plus diverses. En tant que pilotes militaires de carrière ils prennent en charge selon leur formation préalable, leurs intérêts et leurs capacités l’une des activités suivantes : a) pilote professionnel d’une escadrille de surveillance (la plupart des pilotes), b) instructeur des troupes de défense aérienne, c) pilote de l’office fédéral des aéroports militaires, d) pilote d’essai du groupe pour le service de l’armement (peu de postes).
Formation Pilote militaire
Formation multidimensionnelle de cinq ans: recrutement, évaluation des aptitudes professionnelles de pilote, suivie d'une formation militaire de 14 mois (formation d'officier achevée) avec examen d'aptitudes des compétences aéronautiques. Et finalement, la formation de base comprenant le cours d'études «Bachelor en sciences de l'aviation» auprès de la Haute école zurichoise à Winterthour. Au cours de cette formation, des cours pratiques pour la formation en tant que pilote de ligne sont intégrés.
Adressen

Entreprise / École Localité
Luftwaffe - Lehrverband Flieger 31 - Pilotenschule der Luftwaffe 85 Riazzino
Conditions d'admission
Subi avec succès l'examen d'aptitude professionnelle SPHAIR et recommandation en vue d'une éventuelle carrière de pilote militaire. Citoyen/ ne suisse, réputation impeccable, maturité gymnasiale ou professionnelle, bonnes connaissances de l'allemand et de l'anglais, taille min. de 160 cm et max. de 195 cm, vision non corrigée au minimum de 1,0, formation militaire accomplie jusqu'au grade de lieutenant comme préparatif à la formation de pilotage, âgé/e de 26 ans au maximum au moment de l'engagement auprès des Forces aériennes.

Passion pour l’aviation, capacités de réaction rapides, mode de pensée logique, conscience des responsabilités, résistance corporelle et morale, capacité à garder une vue d’ensemble, autonomie, bonne santé et bonne constitution, bonne compréhension technique, calme, capacité à travailler en équipe.
Perspectives
Possibilité d'achever des études complémentaires. Perspectives de carrière comme pilote d'escadrille national/e et à l'étranger, pilote d'usine, pilote d'essais, instructrice/instructeur de vol à moteur. Pilote d'aviation civile (après plusieurs années comme pilote militaire professionnel).
    
Service

Berufskunde Jobmedia
© Berufskunde-Verlag der Alfred Amacher AG, Bahnhofstrasse 28, CH-8153 Rümlang